Nos maisons

Elise Peyrache

 (auteur; illustrateur)

C’est l’été, et des enfants vont construire leurs propres maisons au cœur de la forêt, consacrant des journées entières à concevoir ces cabanes qui chaque jour leur permettront d’imaginer de nouveaux jeux.
Cet album aux multiples découpes met en scène l’imagination débordante d’enfants qui considèrent la forêt comme un refuge, loin des parents, où ils utilisent leur créativité pour construire leurs propres maisons. Ici les vacances sont synonyme d’échappatoire, et tout devient possible: les constructions deviennent alors des tipis d’indiens, des bateaux pirates, des fonds marins remplis de créatures aquatiques ou encore de somptueux palais.
Avec des illustrations à la Sempé, chaleureuses, poétiques et verdoyantes, cet album nous plonge dans un univers enchanteur où l’imagination est au cœur du récit et permet de s’évader même de sa propre chambre.

Thématique(s)
EAN 9782378013066
Date de publication 10/05/2024
Pagination 64 pages
Dimensions 28 × 20 cm

Un album animé, poétique et verdoyant, où les enfants créent leurs propres maisons au cœur d’une forêt pour rêver et s’évader.

« Elise Peyrache, née en 1998, dessine ceux-ci derrière des découpes faites dans le papier, dissimulés d’abord sous les feuillages puis exposés, une fois la page tournée, dans leur environnement. La technique apporte de la profondeur à l’aquarelle, ajoutée quelques fois par aplat. Très vite, son trait simple et fin à l’encre de Chine contraste avec ce vert pâle.
Façon de souligner la multitude de détails. Les enfants, dont la figure semble s’étirer sous son tracé, s’y perdent donnant à son premier album des allures de Où est Charlie ? L’illustratrice construit ses planches avec un déséquilibre volontaire, s’amusant avec l’écart entre l’obscurité et la luminosité, entre la surcharge graphique et le dépouillement. Elle maîtrise le vide. Les
tremblements de son crayon restent, on sent les mouvements de sa main sur le croquis de la maison des voisins. Ou sur la voile rouge du bateau pirate. Ces lignes de couleur, plus ou moins épaisses, plus ou moins prononcées, confèrent au navire une valeur enfantine. Car il n’est pas réel, il est le fruit de l’imagination de la narratrice et de ses cousins. (…) »

Libération

« Cet album jeunesse aux couleurs douces de la nature et de la forêt, avec ses découpes à chaque
page, invite le lecteur à s’évader et rêver. »

Vaucluse matin 

« Nos maisons appelle à la joyeuse imagination des enfants, lorsqu’ils rêvent de construire des cabanes. Avec des illustrations dignes de Sempé, Élise Peyrache signe un premier album onirique. »

Artscape

« Vivent les vacances et la portée de l’imagination libérée !!! Élise Peyrache ne nous donne ni plus ni moins qu’une irrépressible envie de quitter le quotidien pour rejoindre sa forêt. Mais alors, une fois les vacances finies, faut-il tout ranger et tout oublier ? Que nenni, cette fantastique autrice nous fait également la courte échelle pour ré-enchanter un (très citadin) quotidien. Le livre redevient arbre, l’arbre un livre un ciel ouvert sur des mondes imaginaires ou les hamacs s’accrochent pour mieux rêver. De vous à moi, j’aime tellement ces passerelles vers des enfances intemporelles. Avec trois bouts de ficelle, deux bâtons, un vieux drap et une poignée de coquillages… tout devient possible ! »

Clara sur la lune

« Un superbe album plein de morceaux surprenants et qui sent déjà les vacances. »

Newsday.fr