Papa regarde mon tableau !

Anaïs Brunet

 (auteur)

Lorsqu’un enfant peint toute la journée et se réjouit d’offrir sa toile à son père, il espère bien que son œuvre sera exposée dans le plus bel endroit de la maison !Ce livre dépeint une scène à première vue banale sauf que l’enfant s’appelle Michel Monet et que son père n’est autre que le plus grand peintre impressionniste du XIXe siècle, Claude Monet. Voici un album qui met en scène une relation père/fils empreinte d’amour, de tendresse et d’humour. Le tout accompagné de multiples découpes et un grand rabat immergeant encore plus le lecteur dans cet univers artistique.

Thématique(s)
EAN 9782378012137
Date de publication 12/11/2021
Pagination 32 pages
Dimensions 23 × 33 cm

L’auteure, Anaïs Brunet, s’attache à restituer avec minutie la merveilleuse maison du maître à Giverny, offrant à ses lecteurs une immersion dans les jardins, la demeure et l’atelier de Claude Monet.

« On se promène dans ce livre champêtre avec le même plaisir qu’une balade dans les jardins de Giverny. Car nous sommes en réalité dans la maison de Claude Monet! Anaïs Brunet rend hommage au grand maître dans ce bel album ciselé. Elle mêle son coup de crayon au pinceau impressionniste du peintre. Une jolie invitation au voyage. »

Le Figaro

 

« Il faut un aplomb rare, à moins qu’il ne s’agisse de simplicité, pour s’approprier l’univers de Monet, Giverny, l’étang, les nénuphars, la demeure familiale, et prétendre donner à la peinture du maître une gaieté nouvelle. L’album s’ouvre sur le pont de bois mythique, où l’un des fils de Monet a posé son chevalet. Une fois rentré, l’enfant cherche une place pour son tableau. Anaïs Brunet s’amuse. Elle dessine la maison et ses murs recouverts des œuvres de l’impressionniste et de celles qu’il collectionnait, donnant à chacune sa traduction graphique. Couleurs franches et ligne claire : c’est splendide. »

L’Obs

« Comment exister, quand on est le fils d’un génie ? Comment attirer son attention, quand il est lui-même objet d’adulation ? Comment tuer le père, pour faire court ? Pointilliste dans l’expression des émotions, l’album répond à ces questions, pour que tous les enfants aient un mode d’emploi à disposition, quand surgit leur besoin d’être regardés pour ce qu’ils sont. »

« Une histoire merveilleusement illustrée pour apprendre à s’affirmer »

Telerama.fr

 

« Avec Papa, regarde mon tableau ! , Anaïs Brunet rend un très bel hommage à cet artiste à travers une belle histoire de famille. Dans les poétiques décors de Giverny où l’artiste a peint et vécu, elle nous plonge dans une touchante histoire entre un père et son fils tous deux artistes à leur manière, ou quand un artiste célèbre devient un père normal fier de son fils. (article complet à retrouver ici) »

Blog Les Blablas de Tachan

 

« Architecte scénographe de formation, l’illustratrice Anaïs Brunet évite tous les écueils de l’album narratif pour la jeunesse portant sur un peintre. Loin des histoires inventées et dessinées « à la manière de » elle fait le choix de l’anecdote révélatrice et inscrit son album sur Claude Monet dans un lieu, évidemment central de sa création, la maison de Giverny.

Ses gouaches délicates et précises, sans mimétisme aucun, ont une capacité d’évocation remarquable qui restitue l’ambiance enchantée des jardins, de l’atelier et de la maison devenue musée tout en y apportant le mouvement d’un enfant – subtilement non genré – et l’humour tendre de la relation de l’artiste à son fils.

Un jeu de découpes favorise la fluidité du regard dans ces double-pages tableaux, jusqu’à culminer dans la scène de l’atelier qui, par sa fenêtre ajourée, donne la fulgurante sensation de se trouver au cœur de cet endroit précis (…)  »

Images et Littératures par  Sophie Van der Linden